Comment utiliser vos Fever-Bugz®

Utiliser ses Fever-Bugz® en 3 étapes faciles !

 

Fever-Bugz sur le frontPremière étaple : Une application rapide, sécuritaire et douce.

Tout simplement détacher un Fever-Bugz de la bande protectrice en plastique et appliquez directement sur la peau. Pour plus de précision, placer sur le front.

On peut placer le Fever-Bugz entre les omoplates, sous l'aisselle ou sur la poitrine.

Vous pouvez également placer le Fever-Bugz entre les omoplates, sous l'aisselle ou sur la poitrine.

 

 

 

2e étape : Des résultats visibles en quelques secondes !

Fever-Bugz indicant N (pour normal), ou 37, ou entre 37 et 38Après quelques secondes Fever-Bugz affichera « N » (pour normal), « 37 », « 38 », « 39 » ou « 40 » (pour 40° ou plus). La bonne lecture est celle qui correspond à la section qui affiche la plus grande intensité de vert (favoriser le nombre le plus élevé). 

Si aucun endroit n'apparaît vert, la température sera entre celle indiquée en brun et celle indiquée en bleu. La température normale se situe entre 36,1 °C et 37,2 °C.

Selon le type de peau, l'emplacement ou le degré d'activité. Fever-Bugz peut demeurer sur la peau jusqu'à 48 heures d'affilées (le retirer et le remettre diminue l'adhésivité).

Lorsque la surveillance continue n'est plus utile, détacher délicatement le Fever-Bugz et jeter

3e étape : S'enlève sans faire bobo !

Lorsque la surveillance continue n'est plus utile, détacher délicatement et jeter. Ne pas réutiliser.

 

Comment fonctionnent les Fever-Bugz ?

Pour afficher la température du corps par pas de 1° C, les timbres thermo-indicateurs Fever-Bugz utilisent la technologie des cristaux liquides capsulés.

 

Fièvre - Enfant - Grippe

Le syndrome du tourniquet : comment un simple cheveu peut être ... - Maxisciences

Mardi 9 février 2016 à 16:09:19

Les News Eco .fr

Le syndrome du tourniquet : comment un simple cheveu peut être ...
Maxisciences
Leur bébé ne cessait de pleurer sans que les parents ne parviennent à déterminer pourquoi. L'enfant souffrait en réalité d'un infection après qu'un cheveu s'est enroulé autour de l'un de ses orteils du pied droit. Fort heureusement, les parents ont ...
Syndrome du tourniquet : Comment un cheveu devient un danger ...Les News Eco .fr
Syndrome du tourniquet : un père veut sensibiliser en postant une ...Femme Actuelle
Un papa alerte sur les dangers pour les bébés — Cheveu étrangleurGabon Actualités
Canal Togo News
40 autres articles »


Rhinopharyngite de l'enfant : la récidive est normale chez le jeune ... - Pourquoi Docteur ?

Lundi 25 janvier 2016 à 11:29:28

Pourquoi Docteur ?

Rhinopharyngite de l'enfant : la récidive est normale chez le jeune ...
Pourquoi Docteur ?
La rhinopharyngite de l'enfant (ou rhume) est une infection virale très fréquente, en particulier chez le jeune enfant où elle récidive souvent car elle correspond à la phase d'acquisition des défenses immunitaires : c'est la « maladie de l'adaptation ».



Zika, nouveau fléau des mères pauvres - Le Monde

Lundi 8 février 2016 à 17:17:29

Zika, nouveau fléau des mères pauvres
Le Monde
Aujourd'hui, sa fille Maria Giovanni a quatre mois,les oreilles percées comme tous les bébés filles au Brésil, et sa mère se bat pour que son enfant parvienne plus tard à parler, à marcher, et que l'on cesse de la « regarder comme si elle venait d'une ...

et plus encore »


Pourquoi l'OMS a lancé une alerte mondiale au virus Zika - L'actualité

Mardi 2 février 2016 à 23:25:04

TF1

Pourquoi l'OMS a lancé une alerte mondiale au virus Zika
L'actualité
Le Center for disease control (CDC) américain suggère aussi de dépister les enfants de mères à risque pour d'autres problèmes. En effet, la microcéphalie ne serait pas le seul risque encouru. Les bébés à naître pourraient également souffrir de ...
Risques, propagation, localisation... Tout ce qu'il faut savoir sur le ...Le Huffington Post
De l'Ouganda aux Amériques, comment le virus Zika s'est propagéARTE Journal
L'OMS sonne l'alarme contre le virus ZikaLe Figaro
Journal des femmes -TF1 -Grazia
1 573 autres articles »


«Le point faible de Zika, c'est le moustique» - swissinfo.ch

Lundi 8 février 2016 à 13:03:31

swissinfo.ch

«Le point faible de Zika, c'est le moustique»
swissinfo.ch
Lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'a désignée comme telle, inquiète du lien fortement soupçonné (mais non encore formellement établi scientifiquement) entre le virus et des malformations congénitales (microcéphalies) chez les enfants.

et plus encore »


 

Note : Les timbres thermo-indicateurs Fever-Bugz® sont recommandés pour une utilisation sur les enfants âgés de 12 mois et plus. Parce qu'il est seulement un indicateur de la fièvre, le timbre thermo-indicateur Fever-Bugz® ne doit pas être utilisé pour gérer des problèmes de santé importants. Utilisez toujours un thermomètre pour confirmer la lecture de la température, surtout si celle-ci est hors de l'ordinaire. Ne vous fiez pas seulement aux relevés de température, si vous avez des préoccupations, demandez un avis médical. Les timbres thermo-indicateurs Fever-Bugz® ne peuvent pas, en aucunes circonstances, remplacer une visite chez le médecin.

Les Fever-Bugz®? Pourquoi choisir les Fever-Bugz®?
Comment les utiliser? Comment utiliser les Fever-Bugz®
La famille Physio Logic La famille des thermomètres Physio Logic
Comment utiliser les Fever-Bugz
Partagez sur FaceBook et Twitter
Augmenter la grandeur du texte Diminuer la grandeur du texte Remettre le texte à sa grandeur normale